Témoignages

Témoignages

Je suis interprète, je voyage tout le temps, passe plus de temps dans les avions et à l’hôtel que chez moi. Mon copain vit à Bruxelles et on essaye de se retrouver le plus souvent possible. Il y a 3 ans, je suis tombée enceinte parce que – dans la précipitation des retrouvailles- il n’avait pas mis de préservatif et que ce n’était pas la bonne période. J’ai donc du subir une IVG, je ne le souhaite à personne, c’est un très très mauvais souvenir. Depuis, j’ai toujours avec moi une pilule du lendemain pour éviter d’angoisser si je devais avoir un rapport sexuel non ou mal protégé. La leçon a porté!

Marie, 27 ans

Témoignages

Il y a 3 mois, j’ai vraiment vécu une giga-angoisse. J’étais célibataire, je prenais la pilule mais parfois, je l’oubliais… Lors d’une soirée, j’ai revu mon premier petit copain, on s’est retrouvés, complices, plus mûrs… et ce qui devait arriver est arrivé ! J’étais un peu pêtée, lui aussi, il n’a pas mis de capote. C’est le lendemain que j’ai réalisé : avais-je bien pris ma pilule tous les jours ? J’en étais malade ! Ma mère s’est tout de suite rendu compte que quelque chose n’allait pas , je lui ai raconté toute penaude… Elle m'a tout de suite envoyée chez le pharmacien pour demander une pilule du lendemain. 15 jours plus tard, elle a été vraiment géniale, elle a fêté avec moi mes règles et elle m'a soufflé une super-idée : avoir toujours près de moi une pilule du lendemain pour le cas où...?

Eva, 20 ans

* Champs obligatoires